Les Stéréotypes de Nouvel An

La fin d’année se rapproche lentement mais sûrement, alors on a décidé de faire la liste des stéréotypes de nouvel an que vous allez sûrement croiser lors de votre réveillon. Alors pour vous préparer psychologiquement, lisez attentivement cet article. 

  • Ceux qui disent “et à l’année prochaine” :

Un grand classique qui a chaque nouvel an fait son bide annuel. On ne sait pas pourquoi cette personne continue incessamment cette boutade de PMU, mais cette année c’est la fois de trop !  Alors faites lui la blague avant qu’il ne puisse lui-même la faire. Ça le calmera. 

  • Ceux qui boudent parce que le thème ne leur plaisent pas : 

Entre les mecs qui voulaient faire une soirée “Beauf” et les filles plutôt tentées par une soirée “Gatsby”, il est difficile de trouver un thème qui plaît à tout le monde ! Aussi, il y aura toujours une personne qui fera la tronche sur les photos parce qu’elle ne veut pas qu’on la voit comme ça, elle tentera désespérément de se justifier avec un “je n’aime pas les photos !”.

  • Ceux qui sont déjà bien ronds alors qu’on est encore en 2020 :

Parce que cette année 2020 a été sacrément naze, ce soir on boit pour oublier ! Et il y en a pour qui il ne faut pas le dire deux fois ! Les coupettes de champ’ sont déjà vides alors qu’il est 22H14 et ils supplient le DJ de mettre le lac du Connemara ! Mal de crâne assuré, mais bon ça en valait la peine ! 

Nous vous rappelons tout de même que l’alcool est à consommer avec modération, hein ! Car, si vous n’avez jamais rencontré cette personne q’est que, c’est vous ce Stéréotypes de nouvel an…

Merci au porte-parole du mouvement : Tormund Fléau d’Ogres

  • Ceux qui à minuit ont décidé de gêner toute l’assistance : 

Oui c’est bien vous les exhib’ que je vise ! Alors d’accord, un petit bisou plein d’amour c’est chou ! Par contre, une galoche publique de 40 minutes enchaînée d’une rumba lascive cela devrait être illégal ! Cette année, essayez de ne pas voler l’âme de votre partenaire en un baiser et pensez aux spectateurs ! 

  • Ceux qui ont sous-estimé le temps de cuisson : 

Les personnes visées sont celles qui possèdent un mini-four avec un minuteur, non pas celles avec un grand four d’adulte ! En général, les temps de cuisson doivent être allongés dans ce genre d’appareil, sauf que ce détail n’a pas percuté l’hôte de la soirée. Résultat, il est 23h00, on a fini l’entrée depuis 40 minutes, et la dinde est loin d’avoir fini de cuire. Misère de misère. 

  • Ceux qui ont prévu 340 soirées à peu près :

Non mais c’est la rançon de la gloire ça aussi, tout le monde veut vous voir ! Au programme un coucou à 12 soirées différentes, un max. de kilomètres parcourus et finalement une soirée mi-figue mi-raisin niveau ambiance ! Le mieux est l’ennemi du bien, choisissez une soirée (ou deux à la limite) et profitez de ceux qui vous entourent ! Promis, vous pourrez voir les autres le lendemain !

  • Ceux qui sont une véritable révélation :

Vous voyez de qui on parle ? Oui de cette personne hyper-timide dans le coin, elle a l’air toute douce et est super gentille ! Ca, c’est avant que sa jumelle maléfique Tata Poliakov rentre dans la partie, totalement désinhibée (et un peu éméchée) cette personne se révèlera être la plus drôle de la soirée ! A vos loupes chers enquêteurs, retrouvez-la !

  • Ceux qui sont l’ami d’ami

Attendez-vous à entendre le fameux “ah et comment tu connais Jeanne ? – On s’est rencontré(e)s dans un bar par un ami commun et on a trop accroché de suite, depuis on-ne-se-quitte-plus ! “

Je crois que tout est dit, mais soyez sympa allez parler à cet(te) ami(e) dès le début, c’est jamais facile d’être la pièce rapportée. 

  • Ceux qui ne veulent jamais aller se coucher :

Il est 7h du matin, tout le monde est parti se coucher mais non il reste encore deux vaillants qui se boostent mutuellement. Il n’y a plus de boissons soft pour diluer les cocktails ? Qu’à cela ne tienne, ils trouveront de quoi faire ! Infatigables, ils essaieront d’empêcher les autres de dormir, et seront les plus frais le lendemain. La vie est parfois injuste. 

Je crois qu’on a fait le tour des stéréotypes de Nouvel An. Après, il est probable qu’il en existe d’autres ou même que vous rencontriez aussi des gens totalement normaux ! On ne vous dira pas lequel on est, mais sachez qu’une de ces anecdotes est tirée d’une histoire personnelle ! On en dira pas plus ! 

Allez, on se retrouve vite pour un prochain article. En attendant, si vous vous ennuyez, vous pouvez faire un tour sur my-Bus, et lire les autres articles !

Posts created 75

Un commentaire pour “Les Stéréotypes de Nouvel An

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut